jeudi , 12 décembre 2019

Ecobank-Guinée lance un nouveau concept de campagne : « L’avenir est dans le panafricanisme »

Ecobank-Guinée, filiale du groupe bancaire panafricain Ecobank Transnational Incorporated (ETI), a procédé mardi 5 mars, au lancement du nouveau concept de campagne du groupe, visant à démontrer que son extension et sa connaissance des populations africaines augurent un meilleur avenir pour l’Afrique.

Le nouveau concept : « L’avenir est dans le panafricanisme » fera l’objet d’une large campagne qui se déroulera en deux phases, avec deux publics cibles différents. La première phase concernera le niveau Corporatif (NDLR : les entreprises, PME etc.). Tandis que la seconde touchera les clients  (banques de détail)  au sens large. La durée de la campagne est estimée à trois mois et devrait prendre fin en Mai.

En lançant ce concept, Ecobank veut mettre un accent sur sa position de leader en tant que banque panafricaine en termes de présence, d’infrastructures et d’idéologie, indique Aminata Kaloko, Responsable Marketing. « Le concept L’avenir est dans le panafricanisme souligne notre position de leader banque panafricaine la plus connectée et qui aide à réaliser l’avenir auquel nos clients et le continent aspirent, à travers nos filiales et produits et notre plate-forme », ajoute Mme Kaloko.

Ecobank est présente dans le paysage bancaire africain depuis 1985. Aujourd’hui, elle opère dans 37 pays de par le monde, dont 33 en Afrique. Elle emploie 18.375 personnes et dispose de 1.197 agences. En 2011, l’année à laquelle le groupe a ouvert une représentation à Londres et acquis Oceanic Bank au Nigeria, il a affiché un bilan de 17 milliards US. « Notre vision est de construire une banque panafricaine de classe mondiale en contribuant à l’intégration économique et financière de l’Afrique », précise la Responsable Marketing.

En Guinée, Ecobank est entrée en activité en mai 1999. En 14 ans, la filiale guinéenne dispose de 18 agences. Mais sur un marché guinéen où on compte 14 institutions bancaires, outre Conakry, Ecobank-Guinée a mis l’accent sur les zones minières comme Kamsar, Sangarédi, Léro, Siguiri, Kankan et Forécariah. L’ouverture de 3 nouvelles agences est prévue cette année, selon un document de presse dont Kaloumpresse.com détient une copie.

Les dirigeants d’Ecobank-Guinée sont convaincus que les résultats enregistrés par leur institution, aussi bien à l’échelle nationale que continentale, sont dus à une politique de conquête mieux adaptée à leurs cibles. « Comme solutions aux défis, Ecobank propose une évaluation centralisée de demande de crédits par zones monétaires, une maximisation de la collaboration inter-filiale et une augmentation de sa capacité de financement », selon un officiel d’Ecobank-Guinée.

Pour Moukaramou Chanou (Photo), directeur général d’Ecobank-Guinée, la compréhension des défis et la proposition de solutions adéquates font que le groupe Ecobank Transnational Incorporated (ETI) s’est positionné comme leader sur le continent. « Aucune autre banque au monde ne peut égaler la présence de Ecobank en Afrique. Aucune autre institution financière ne peut non plus se vanter d’un niveau équivalent de compréhension des acteurs opérants en Afrique ni de développer des produits et services qui soient adaptés à ceux-ci », affirme M. Chanou. « Ecobank éclaire le chemin à suivre pour l’Afrique. Nous avons la plus grande plateforme de produits et services qui nous permettent de répondre aux besoins du plus grand nombre », dit-il.

Elie Ougna
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*