samedi , 18 janvier 2020

La CENI envisage l’enrôlement de 10.000 agents pour la révision des listes électorales

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui a promis de tenir la date du 12 mai, prévue pour le scrutin législatif, dit avoir besoin de 10.000 agents recenseurs pour l’opération de révision des listes électorales, a-t-on appris samedi de source proche de l’ institution.

Pour réussir cette phase cruciale dans la bonne tenue des élections législatives, la CENI compte initier des campagnes de sensibilisation des électeurs, afin qu’ils aillent se faire enrôler le moment venu.

L’institution veillera à associer les médias locaux à cette campagne de sensibilisation, selon notre source.

Les 10.000 agents recenseurs seront repartis entre les 2000 CARLES (Commissions administratives de révision des listes électorales) reparties à travers les 38 circonscriptions électorales du pays, à savoir les 33 préfectures et les 5 communes de Conakry.

La direction de la CENI tente de garder la sérénité, bien que certaines voies s’élèvent du côté de l’opposition pour dénoncer le fonctionnement de l’institution, dont le président Bakary Fofana est soupçonné de prendre parfois des décisions « unilatérales ».

XINHUA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*