jeudi , 12 décembre 2019

La France appelle les Guinéens à la retenue et au dialogue après 130 blessés dans des accrochages à Conakry

La France appelle les acteurs politiques guinéens à faire preuve de retenue et à s’engager sans delai dans un processus de dialogue, a déclaré Philippe Lalliot, porte-parole du ministère français des affaires étrangères.

« Nous déplorons les actes de violences survenus lors de la marche de l’opposition organisée à Conakry le 27 février, pour réclamer l’amélioration des conditions d’organisation du prochain scrutin législatif », a dit Lalliot dans une déclaration dont Kaloumpresse détient copie. « Seule la voie du dialogue permettra en effet de rétablir la confiance nécessaire à la tenue d’élections législatives libres et transparentes », a-t-il dit.

 

 

Au moins 130 personnes dont 68 agents de sécurité ont été blessés dans les affrontements survenus dans des quartiers de Conakry, entre manifestants et forces de sécurité, durant la marche de l’opposition, selon le dernier bilan du gouvernement.

 

Mamady Fofana

+224 62 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*