mercredi , 30 septembre 2020

Marche de l’opposition : Jets de pierres et du gaz lacrymogène à Hamdallaye

La marche de l’opposition s’est déroulée sans incidents jusqu’à Hamdallaye, où manifestants et forces de sécurités ont échangé des jets de pierres contre du gaz lacrymogène.

Difficile de dire avec exactitude le nombre de blessés de part et d’autre. On sait seulement que c’est niveau du siège du RPG à Hamdallaye que les accrochages ont commencé.

 

« C’est actuellement chaud ici et nous ne respirons que du gaz lacrymogène’’, a dit un témoin.

 

Le gouvernement a annoncé avoir déployé un dispositif de sécurité constitué de 4000 hommes dont 1500 policiers et 2500 gendarmes pour assurer la protection des populations civiles. Le Porte-parole du gouvernement, Damantang Albert Camara, a appellé l’opposition à respecter la Constitution et les institutions, cultiver la non-violence et le dialogue comme formes d’expressions démocratiques.

 

Les manifestants brulent des pneus sur la route, selon un autre témoin. Aux dernières nouvelles, les forces de sécurités, en plus du gaz lacrymogène, auraient opté pour des jets de pierres sur les protestataires déchainés. On note plusieurs arrestations.

 

Mamady Fofana

+224 62 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*