lundi , 12 avril 2021

Le président Condé invite ses opposants à une concertation le 4 mars prochain

Dans le cadre de la concertation périodique, le président guinéen Alpha Condé invite de nouveau les leaders des partis politiques pour une réunion de concertation, le 4 mars prochain, selon un communiqué officiel publié lundi.

Cette nouvelle rencontre entre le chef de l’État et les responsables des partis politiques engagés dans le processus électoral en Guinée doit rassembler les parties prenantes du dialogue politique inclusif tenu du 27 décembre 2011 au 27 novembre 2012.

Selon le communiqué du ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, Alhassane Condé, cette réunion aura pour objet de discuter des questions d’intérêt national relatives à la réconciliation nationale, au renforcement de l’unité national, à la consolidation de la paix et à l’organisation des futures élections législatives.

Cette invitation du président Condé intervient après que les partis de l’opposition, regroupés au sein du Collectif des partis pour la finalisation de la transition (Collectif), de l’Alliance pour la démocratie et le progrès (ADP) et le Club des républicains CDR, aient annoncé la reprise de la manifestation à compter du mercredi 27 février.

L’opposition demande au gouvernement de satisfaire ses revendications relatives au processus électoral.

Une rencontre de concertation que le président Condé avait proposée n’a pas eu lieu à la date prévue, soit le 12 février, à cause du crash d’un hélicoptère militaire guinéen au Liberia le 11 février.

En fait, les trois alliances de l’opposition avaient déjà décidé, avant le crash, de bouder la rencontre.

Le Guinée devrait tenir les élections législatives le 12 mai prochain, alors que l’opposition n’est pas d’accord sur plusieurs questions, dont le choix de l’opérateur chargé de l’établissement des listes électorales et le vote des Guinéens de l’étranger.

Le Collectif, l’ADP et le CDR avaient déclaré vendredi dernier de se retirer du processus électoral.

 

Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*