mercredi , 24 juillet 2019

Possible demande de départ du président : Dalein maintient sa menace

Cellou Dalein Diallo, président du parti Union des forces démocratiques de Guinée, UFDG, a déclaré lundi que sa menace sur une possible demande de démission du président Alpha Condé était toujours d’actualité.

S’exprimant pendant une conférence de presse à laquelle la crème de l’opposition radicale était présente, excepté Sidya Touré, l’ancien Premier ministre Diallo a justifié sa menace par ce qu’il appelle les violations répétées des principes démocratiques en Guinée.

Extrait : « J’ai bien dit que si le président Alpha Condé continue à violer les lois et la Constitution de la Guinée, s’il continue  à diviser les Guinéens, je maintiens que nous demanderons sont départ. Pour le moment, ce n’est qu’une menace mais qui est réelle. Je maintiens. »

Parlant des commentaires du président ces derniers temps quand il parle du « départ du train des élections » et des « aboiements de l’opposition» , Cellou Dalein Diallo  riposte aussi. « Un homme d’Etat n’a pas d’état d’âme. Il doit se mettre au dessous par des actes unificateurs. Il doit se montrer président de tous les Guinéens. Mais quand le chef de l’Etat parle, on se demande s’il est de l’opposition. (…) Il dit que le train des élections est parti. Ce n’est pas comme ça qu’il faut parler. On n’a pas besoin de conflits et de violences. C’est avec une arrogance qu’il s’adresse à nous ses partenaires. Il défie et méprise ses partenaires ».


Fatoumata Kéita
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*