lundi , 17 décembre 2018

Lettre de François Hollande à Alpha Condé

Le président français François Hollande a adressé ses condoléances au peuple de Guinée et à son président Alpha Condé suite à la mort des 11 militaires le 11 février dernier dans un crash d’avion à Monrovia.

 

Le Président de la République

Paris, le 15 février2013

Monsieur le Président,

C’est avec une très grande tristesse que j’ai appris le décès, dans un accident survenu le 11 février, de tous les passagers et membres d’équipage de l’avion qui acheminait une délégation guinéenne à Monrovia.

Au nom de la République française et en mon nom propre, je tiens à vous exprimer toute ma sympathie dans cette terrible épreuve, et vous prie de transmettre aux familles des victimes et à l’ensemble du peuple guinéen mes sincères condoléances.

Mes pensées vont en particulier vers l’armée guinéenne, qui vient de perdre l’un de ses officiers les plus brillants. Lors de sa nomination, en décembre 2010, le Général Kelefa Diallo fondait l’espoir que les Forces armées guinéennes puissent atteindre les standards de la CEDEAO, afin de compter, à nouveau, sur la scène internationale. Avec le déploiement de la compagnie Nimba au Mali, c’est chose faite. L’œuvre du Général Kelefa Diallo doit se poursuivre : l’approfondissement de la réforme de l’armée guinéenne en constituera le plus vibrant hommage. Notre partenariat dans le domaine de la défense y contribuera.

En vous réitérant tout mon soutien en cette période particulièrement douloureuse, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’assurance de ma très haute considération.

Mention manuscrite : Bien fidèlement.

Signé : François Hollande

Son Excellence

Monsieur Alpha CONDE

Président de la République de Guinée

CONAKRY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*