mercredi , 13 novembre 2019

Merci messieurs les officiers et sous-officier

La Guinée a réservé mercredi les obsèques nationales aux onze officiers et sous-officier de l’armée guinéenne dont le Chef d’Etat-major général des armée, le Général Kèlèfa Diallo, tués lundi dans un crash d’avion à Charlesville, environ 45 km au sud de Monrovia, Liberia.

 

Le Palais du peuple de Conakry a été pris d’assaut tôt ce matin par des membres du gouvernement, représentants d’institutions internationales, officiers et hommes de rang de l’armée, familles éplorées, et des citoyens venus de tous les horizons afin de rendre leurs derniers hommages aux militaires tués dans le crash en début de semaine en territoire libérien. Pour le moins que l’on puisse dire, les hommages étaient à la dimension des services que les défunt ont rendus à leur Nation.

 

C’est à 10h12 TU que les dépouilles mortelles, avec en leur tête, le chef de délégation, le Général de Division, Souleymane Kèlèfa Diallo, ont fait leur entrée dans l’enceinte de la cour du Palais du peuple où tous les différentes unités  corps  avaient déjà pris position.

 

Le président de la République, qui est par ailleurs le Commandant en chef des forces armées, vêtu d’un costume bleu-marine cravate rouge, fera sont entrée une quinzaine de minutes plus tard. Il passe la troupe en revue avant de s’installer à la loge officielle. L’émotion était à son comble.

La lecture des oraisons funèbres a été suivi de quelques témoignages de chefs d’Etat-major généraux de la sous-région, du discours du président de la République, de la décoration des victimes à titres posthume et de témoignages de proches.

 

Mamady Fofana

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*