mardi , 21 mai 2019

Crash de Monrovia : L’ex-président guinéen de la transition se rappelle du général Kélèfa Diallo…

Dans son lit d’hôpital en Caroline du Nord, aux Etats-Unis, l’ex-président guinéen de la transition le général Sékouba Konaté a rendu hommage aux 11 officiers supérieurs guinéens qui ont péri lundi dans le tragique accident d’avion militaire aux environs de 7 heures 30 minutes sur le territoire libérien. Parmi eux, le général Souleymane Kélèfa Diallo, chef d’état major général des armées.

Sur une voix grave, le Haut Représentant de la Force Africaine en Attente, joint au téléphone, a exprimé sa profonde tristesse suite à cette cruelle perte. Réaction…

« C’est avec une grande affliction et une immense consternation que je viens d’apprendre le crash de l’hélicoptère militaire qui transportait onze de mes frères d’arme pour assister à la fête de l’armée d’un pays frère et ami, le Liberia.

Inutile de vous dire que ma douleur est à la dimension de la perte. Ces braves soldats qui ont participé vaillamment à l’instauration de la démocratie dans notre pays et à la défense de la souveraineté nationale, l’intégrité territoriale et les institutions républicaines tombent ainsi sur le champ d’honneur avec la fleur au bout du canon.

Je connais très bien ces officiers et sous-officiers avec lesquels j’ai travaillé de près ou de loin, surtout le Chef d’Etat-major des armées, le Général de division Kèlèfa Diallo dont je fus un de ses instructeurs. C’est pourquoi, je peux témoigner ici que Kèlèfa Diallo a été un très bon militaire, humble et patriote. J’avais même signalé son sérieux aux nouvelles autorités.

En cette douloureuse circonstance, je présente mes condoléances les plus attristées au Commandant en chef des armées, le Prof. Alpha Condé, au peuple de Guinée, à l’armée nationale et aux différentes familles éplorées.
Que leur âme repose en paix ».

MEDIAGUINEE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*