mardi , 22 octobre 2019

« Les passagers de l’avion criaient au secours, au secours, mais personne n’était dans les environs », témoigne une libérienne

MacDella Cooper, citée par l’agence de presse américaine Associated Press comme témoin affirme avoir entendu les cris de détresse des occupants de l’avion militaire qui s’est écrasé lundi tôt le matin à Charlesville. Son témoignage.

« Nous avons vu l’avion. L’appareil, en réalité, a explosé. Une fumée s’échappait à l’arrière de l’avion et ils (les passagers) essayaient d’aller vers le cockpit de l’avion, mais il n’y avait rien qui puisse leur permettre de frapper la fenêtre et l’ouvrir. Les passagers dans l’avion criaient à l’aide’! à l’aide ‘! Mais il n’y avait personne dans les environs. Quelques minutes plus tard, une grande explosion a retenti. Et c’est ce qui a fait qu’ils ont tous péri. Sinon, ils étaient vivants à l’atterrissage ».

Témoignage traduit par Kaloumpresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*