mardi , 16 juillet 2019
Flash info

L’opposition reporte sa marche pour éviter des affrontements « inutiles »

L’opposition guinéenne reporté sa marche qui devait avoir lieu ce jeudi 7 février. Cette décision de reporter la manif, alors que le pouvoir l’avait déclarée « non autorisée » fait suite à une médiation du ministre des Droits de l’homme Kalifa Gassama Diaby.
Déclaration :


Le Collectif, l’ADP et le CDR avaient programmé une marche pacifique, suivie d’une journée ville morte à Conakry et à l’intérieur du pays les 7 et 8 février. Les autorités communales de Conakry saisies à cet effet, ont informé de l’organisation aux mêmes dates d’une série de manifestations à l’honneur du président de la FIFA, hôte de la jeunesse guinéenne. Elles ont demandé par conséquent, le report de la marche prévue. Pour éviter à la jeunesse des affrontements inutiles et pour préserver la paix, l’ADP, le Collectif et le CDR décident du report de leur manifestation selon le calendrier suivant :

– Mercredi 13 février marche pacifique à Conakry et à l’intérieur du pays

– Jeudi 14 février, journée ville morte sur toute l’étendue du territoire national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*