samedi , 18 août 2018
Flash info

Guéckédou : le nouveau préfet veut recoller les morceaux

Mohamed V Kéita, nommé préfet de Guéckédou en janvier dernier en remplacement du très controversé Boukary Kéita vient de prendre fonctions. Il se donne la lourde mission de rétablir la confiance entre les autorités administratives et la majorité des citoyens qui s’estiment brimés dans leurs droits.

 

Pour Kéita qui vient de poser pieds sur le sol de Guéckédou, tout y est prioritaire. Son objectif premier est d’engager un débat entres les habitants de cette localité afin de faire baisser la tension née du zèle de Boukari et des manifs qui en ont suivi en décembre.

 

L’autre vision affichée par le nouveau préfet est de redonner à la ville de Guéckédou, sa place de centre commercial de l’Afrique de l’ouest d’avant les agressions rebelles de 2000. « Je veux que Guéckédou retrouve sa place d’antan et son unité », a-t-il dit.


La mission n’est certes pas mince, même si elle n’est pas non plus impossible. Pour y parvenir, Mohamed V Kéita va devoir se débarrasser de l’idée du parti-état qu’a voulu imposer son prédécesseur. Idée absurde qui a mis le feu aux poudres.


Mamady Fofana

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*