lundi , 14 octobre 2019

Damantang Albert Camara : « La marche de l’opposition n’est pas interdite, mais non autorisée »

Le gouvernement, par son porte-parole, le ministre Damantang Albert Camara a confié à Kaloumpresse que la manifestation projetée par les trois blocs de l’opposition  radicale n’avait pas été interdite.

Selon le ministre de l’Emploi, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle la manifestation n’a seulement  pas été « autorisée ». Raison, la réception que les jeunes veulent réserver au président de la Fifa Sepp Blatter à l’occasion de sa visite à Conakry ce jeudi. « Les deux manifestations devaient avoir lieu au même moment sur le même itinéraire ».

Seulement, voilà. Pour les opposants au régime en place, leur marche, autorisée ou interdite, ils  entendent faire fi de toutes les menaces en sortant demain pour « exiger un processus électoral transparent et crédible ». Le président du parti Nouvelles Forces Démocratiques Mouctar Diallo indique que l’argument avancé par le gouvernement ne tient pas. « Si Sepp Blatter vient voir toute la jeunesse mobilisée comme le gouvernement le souhaite, il dira au contraire que les gens ne travaillent pas dans ce pas », banalise-t-il.

Le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation Alhassane Condé qui s’exprimait mardi sur les antennes de Radio Guinée a affirmé que la marche est projetée par « une minorité irresponsable ».

Elie Ougna
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*