mercredi , 18 septembre 2019

« Junior » arrêté à Freetown, la voiture de Paul Temple Cole retrouvée

Les services d’Interpol viennent de démanteler un réseau de voleurs de voitures agissant entre Conakry et Freetown, capitales respectives de la Guinée et de la Sierra Leone, a-t-on appris mercredi de sources policières.

Le cerveau de ce réseau porte le sobriquet de « junior », un Sierra-léonais, cité par Mohamed Conté, un des bandits de grand chemin condamné par la cour, à 20 ans de réclusion, à l’ouverture des assises de Conakry qui se tiennent en ce moment.

C’est à Freetown que « junior » et sa bande ont été retrouvés avec quatre voitures, dont celle de Paul Temple Cole, informaticien assassiné dans la même nuit que l’ex-directeur nationale du trésor et de la comptabilité publique. Ce sont des 4×4, volés à des citoyens vivant à Conakry et qui se retrouvent de l’autre côté de la frontière sierra-léonaise où ils sont vendus.

Mohamed Conté avait déclaré devant la cour que « junior » était un chef de gang, qui volait des voitures, en assassinant dans la majeure partie des cas, les propriétaires.

Des révélations qui ont permis à la police judiciaire guinéenne de saisir leurs homologues de Freetown, par le biais de l’Interpol, une démarche qui a porté fruit par le démantèlement de ce réseau.

XINHUA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*