mercredi , 24 avril 2019
Flash info

La date du 12 mai est « tenable » pour les législatives (officiel)

Le ministre guinéen de l’Administration du territoire et de la décentralisation Dr Alhassane Condé a indiqué ce vendredi que la date du 12 mai proposée par la Commission électorale nationale indépendante ( CENI) est « tenable » pour l’organisation des élections législatives.

S’exprimant sur les antennes d’une radio locale, Dr Alhassane Condé a précisé que la gestion des élections en Guinée relevait de la CENI, et que si celle-ci définit un plan d’action, il ne faut que s’y fier.

Cette réaction du ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation est en porta-faux avec l’opposition guinéenne, qui trouve que la date du 12 mai a été fixée de façon  » unilatérale » par le président de la CENI Bakary Fofana et demande à ce que cette date soit repoussée.

En attendant que la date du 12 mai ne soit entérinée ou pas par le président Alpha Condé, qui devra prendra un décret dans ce sens, du côté de la CENI, la recomposition des démembrements est désormais à l’ordre du jour. Celles-ci devront comporter 2 214 membres, a-t-on appris de sources proches de l’institution.


XINHUA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*