mardi , 21 août 2018
Flash info

Baïdy Aribot : ‘’On organisera des manifestations à Kaloum quand on le voudra’’

Baïdy Aribot, président de l’Alliance des Forces d’Avenir de Guinée (AFAG) a réitéré vendredi l’ambition de l’opposition de tenir des manifestations dans la commune de Kaloum dès que nécessaire.

L’ancien ministre de la Jeunesse Aribot réagissait ainsi aux banderoles affichées ces derniers temps dans la presqu’ile, selon lesquelles  cette dernière est acquise  à la cause du régime en place. « Pas de pagailles à Kaloum » ; « Kaloum soutient le président Alpha Condé », peut-on lire sur ces banderoles.

Baïdy Aribot a une explication à tout cela. Il affirme que ces messages ont été suspendus par des personnes qui, elles-mêmes militent pour l’opposition, mais voulaient se remplir les poches.

« L’opposition est propriétaire de Kaloum depuis longtemps. Si vous voyez les résultats de la présidentielle, le RPG est arrivé en 6è position. Les 5 premiers partis sont aujourd’hui de l’opposition. Les banderoles ont été affichées la nuit. Le jour où l’opposition décidera d’organiser des manifestations à Kaloum et à Lola, ça se fera », a confié le président de l’AFAG.

Le Collectif et l’ADP ont annoncé la reprise prochaine des manifestations à caractères politiques sur toute l’étendue du territoire national. Ils entendent ainsi protester contre ce qu’ils appellent les décisions unilatérales du président de la CENI sur le déroulement du processus électoral et le refus du pouvoir d’engager tout dialogue avec eux. Selon Sylla, un courrier a déjà été adressé au président de la CENI Bakary Fofana pour lui signifier qu’ils n’apprécient pas la manière dont l’institution gère le processus. Et que l’hypothèse d’une réclamation de son départ lui a aussi été annoncée.

« Compte tenu de l’absence de tout dialogue et de toute médiation, nous avons décidé de reprendre nos manifestations sur toute l’étendue du territoire national », a affirmé Aboubacar Sylla, sans donner une date précise. « Nous allons nous concerter pour fixer la date ».

Le porte-parole du Collectif et de l’ADP a ajouté que leur intention est de commencer les séries de manifestations par la commune de Kaloum. « Personne ne peut nous en empêcher », dit-il.

Elie Ougna
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*