mardi , 11 décembre 2018

Le parquet pourrait poursuivre Colonel Amadou Bangoura

Le parquet général n’écarte plus l’hypothèse d’une poursuite judiciaire à l’encontre du Colonel Amadou Bangoura cité par le très redoutable Mohamed Lamine Conté alias Souka au cours des assises de la semaine dernière.

Le chargé de communication du ministère de la Justice, Ibrahima Béavogui, a évoqué mercredi la possibilité de l’ouverture d’une enquête contre l’officier de police.

Lors de sa comparution, Souka a accusé le Colonel Bangoura de complicité,  d’associations de malfaiteurs, détention et vente illégale d’armes de guerre.

Mais aucune charge n’a été retenue contre  lui  conformément à l’article 232 du code de la procédure pénale qui stipule : « La Cour d’Assises a plénitude de juridiction pour juger les individus renvoyés devant elle par l’arrêt de mise en accusation ; elle ne peut connaître d’aucune autre accusation ».

Souka, condamné à 20 ans de réclusion criminelle avait en outre accusé le général Mamadouba Toto Camara de complicité.


Mamady Fofana
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*