mardi , 20 novembre 2018

Les confidences d’un officier de police sur l’un des présumés assassins de Mme Boiro

La direction centrale de la police judiciaire a présenté ce vendredi quatre présumés bandits dont deux sont soupçonnés d’avoir pris part à l’assassinat de la directrice du trésor public et de Paul Cole un ingénieur telecoms début novembre dernier.

Parmi les deux présumés auteurs des deux meurtres figure Alpha Oumar Bah dit Mbewa. Agé d’environ 27 ans, Mbewa semble être connu des services de sécurité de la capitale. Parait qu’il est très régulier à la DJP où il transite après des crimes. Il passe ensuite par le  tribunal, la Maison centrale (Sureté de Conakry) avant de recouvrer la liberté dans des conditions mystérieuses.

Capitaine Idrissa Camara, un officier de la DPJ confie : « Mbewa est un criminel. Il ne reconnaîtra pas les faits devant la presse. Cela fait plus de 10 ans que nous sommes avec lui. A chaque fois on l’arrête, on le juge et on le condamne. Mais après, les gens le libère ensuite ».

Alpha Oumar Bah, alias Mbewa, a nié les accusations de meurtres portées contre sa personne ce vendredi devant les caméras et micros de la presse. Pourtant, disent les agents de la DPJ, il a reconnu son implication dans les faits au moment de sa déposition.


Mamady Fofana
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*