vendredi , 13 décembre 2019

Guéckédou : Deux morts, mais pas de protestations contre le régime

Les affrontements survenus à Guéckédou depuis samedi ont entrainé hier mardi la mort de deux personnes, selon plusieurs sources médicales jointes par Kaloumpresse.com.

Des sources concordantes présentes à Guéckédou ont déclaré tôt ce matin a indiqué que les manifestants ne protestaient pas contre le pouvoir du président Condé, mais demandaient le départ du préfet Boukary Kéita.

« Les manifestants ont voulu porter mardi des T-shirts à l’effigie du RPG pour signifier qu’ils ne manifestent pas contre le pouvoir. Ils scandaient simplement le slogan ‘’A bas le préfet’’, a indiqué un haut fonctionnaire qui a requis l’anonymat.

Une cinquantaine de personnes ont été blessées au cours des affrontements. Les protagonistes (pro et anti préfet, NDLR) utilisaient parfois des fusils de chasse, nous dit-on.

Le président du Conseil économique et social Michel Kamano a déclaré sur les ondes de Radio Guinée que les violences ont entrainé la mort de 2 à 4 personnes, suivant les sources.

Depuis ce matin, aucune violence n’a été enregistrée. Mais la ville de Guéckédou est sous une haute protection sécuritaire.

Fatoumata Kéita

+224 62 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*