dimanche , 21 juillet 2019

Bamako accueille ses armes qui étaient bloquées à Conakry

Les armes de l’armée malienne, qui étaient bloquées au port de Conakry en République de Guinée, sont arrivées mardi dans la nuit à Bamako, a-t-on appris ce même jour de sources sécuritaires.

Le ministre malien de la Défense et des Anciens combattants, le général de brigade Yamoussa Camara, qui était en déplacement en Guinée au sujet desdites armes, a regagné son pays mardi en début de soirée.

« Toutes nos armes qui étaient bloquées en Guinée sont arrivées, il n’y a plus d’armes du Mali dans les ports de Conakry », ont indiqué les mêmes sources, précisant que « les armes sont arrivées aujourd’hui (mardi) à Bamako avec leurs accessoires et munitions ».

Lesdites sources ne sont pas entrées dans les détails en ce qui concerne la composition des armes tout en préférant garder le secret.

En analysant la situation actuelle relative à l’arrivée des armes, on constate que le président malien, Dioncounda Traoré, se basait sur ces armes pour dire que son pays ne va attendre septembre 2013, pour engager la guerre contre les terroristes, qui occupent le nord du Mali, en vue de les chasser.

XINHUA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*