jeudi , 23 mai 2019

Guinée : l’UE exige le chronogramme des législatives avant le décaissement du 10è FED

Philip Van Damme, Chef de la Délégation de l’Union Européenne en Guinée a indiqué jeudi que la publication d’un chronogramme clair et fiable est la condition pour la Guinée d’obtenir tout décaissement sur le 10è Fond Européen du Développement dont l’enveloppe s’élève à 194 millions d’euros. 

Selon Van Damme, ce 10è FED sera destiné au développement social et au développement du programme du gouvernement. Il s’exprimait au cours d’une conférence de presse tenue en fin d’une mission de l’Union Européenne qui venait  d’effectuer deux jours de travail en Guinée pour évaluer l’état  d’avancement de la sortie de crise prévue à l’article 96 de l‘Accord de Cotonou. Van Damme a insisté sur la nécessité pour la Commission électorale nationale indépendante d’élaborer un chronogramme. Et non les autorités politiques du pays.

Nick Westcott, directeur Afrique au service européen de l’aide extérieure a indiqué que la Guinée a enregistré des progrès significatifs dans son processus de démocratisation. Pour lui, la tenue des élections présidentielles en 2010, en est un exemple illustratif. En outre, il a dit espérer que les législatives se tiendront l’année prochaine bien qu’à l’état actuel des choses, aucun chronogramme ne soit disponible.

S’agissant du 10ème  Fonds Européen de Développement (FED), le directeur Afrique au service européen a déclaré que l’Union Européenne a anticipé la signature  et cela permettra d’assurer une bonne préparation du 11 FED pour la période de 2014-2020.

« L’accord de Cotonou signé entre l’UE  et les pays ACP dont la Guinée est membre comprend un volet politique dans lequel les signataires s’engagent  à respecter les droits de l’homme, les principes démocratiques et l’Etat de droit, considérés comme éléments essentiels  de l’accord», a-t-il dit.

Au cours de son séjour à Conakry, la mission s’est informée des progrès faits dans le processus de la transition, notamment le renforcement de l’Etat de droit, la gestion des finances publiques,  de l’économie de la réforme du secteur de sécurité. Elle s’est particulièrement intéressée à la préparation des élections législatives y compris les étapes préalables nécessaires pour assurer la transparence et le caractère inclusif du processus. 

M. Nick Westcott s’est aussi entretenu avec les autorités guinéennes sur la situation  des droits de l’homme  et de la lutte contre l’impunité.

Sidiki Mara
+224 63453095
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*