vendredi , 22 février 2019

Le préfet de Beyla démis suite à des manifestations contre la corruption

Le préfet de Beyla Amadou Kourouma a été revelé de ses fonctions pour « faute lourde » lundi par un arrêté du ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation Alhassane Condé.

 

Le même arrêté ministériel a annoncé le limogeage d’Abdoulaye Mory Condé, secrétaire chargé des collectivités de Beyla pour la même raison. Le préfet a été remplacé par Souleymane Camara, jusque là secrétaire général chargé des affaires administratives, qui va assurer l’intérim.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*