samedi , 14 décembre 2019

Le BOC met en garde la nouvelle CENI

Les membres du Bloc de l’Opposition Constructive (BOC) ont animé jeudi, 15 novembre, un point de presse à la Maison de la presse de Coléah dans la commune de Matam à Conakry, sous le thème, ‘’la problématique de la tenue des élections, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), quelle indépendance ?

A l’occasion, le coordinateur de cette alliance politique, Dr Ibrahima Sory Diallo a fustigé le comportement de certains leaders qui, selon  lui, influence la nouvelle CENI, avant de mettre en garde celle-ci à faire preuve de neutralité dans le processus électoral en cours.

Dr Diallo a affirmé, que le BOC en acceptant la nouvelle CENI comme telle, a constaté qu’elle souffre d’indépendance du côté de l’opposition (Collectif-ADP), cela s’explique, dira-t-il, d’une part, par la participation des commissaires ayant prêté serment pour servir l’institution et d’autre part, les menaces portées  sur la CENI déjà en activités sur le processus électoral.

Sur la question relative à la tenue des élections législatives, le coordinateur  du BOC a demandé aux partis politiques, d’arrêter d’influencer la CENI.

‘’La CENI est composée que de belles sœurs, de beaux frères et sœurs, de filles et fils, la prestation de serment les engagent à ne servir que l’institution, tout comportement de nature partisane consacré, est condamné par loi’’, indique-t-il.

En ce qui concerne le vote des guinéens de l’étranger, Dr Diallo a dit que c’est une disposition qui nécessite des préparations et des moins financiers, alors cette décision ne doit pas être une condition pour un groupe politique à la tenue des élections, car, cela a été une doléances posée par les partis politiques du BOC et du Front d’union pour la Démocratie et le Progrès (FDP) , lors du cadre du dialogue inclusif organisé au Palais du peuple.

Par ailleurs, le coordinateur du BOC a condamné l’insécurité galopante dans le pays et a invité les autorités à veiller sur cette situation, à la population, de renforcer la solidarité, afin d’éradiquer le fléau de grand banditisme et de criminalité en Guinée.

AGP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*