lundi , 10 août 2020
Flash info

L’opposition guinéenne dit être en danger de mort

Les membres du Collectif et de l’ADP ont déclaré lundi que leur vie était en danger trois jours seulement après l’assassinat de la directrice nationale du Trésor public Aïssatou Boiro et ont appelé les autorités à renforcer la sécurité dans la capitale et les régions guinéennes.

Selon le 3è Vice-président de l’UFDG, Dr Fodé Oussou Fofana qui fait la déclaration un commando de la mort est présent en Guinée. ‘’On est en train de préparer parce que  cette dame a été assassinée, demain ça peut être les adversaires politiques’’, a déclaré Fofana, ajoutant que lui,  Etienne Soropogui, Faya Millimono et  Mouctar Diallo ont déjà reçu des menaces de mort.

‘’Nous recevons chaque fois des courriers, des mails, des sms et des appels anonymes nous menaçant de mort’’, a-t-il dit.

Parlant de l’assassinat de la la directrice nationale du Trésor, Dr Fodé Oussou Fofana a fustigé le retard accusé dans les investigations. Il a dit regretté le premier régime guinéen sous lesquels, selon lui, un assassin était mis aux arrêts 48 heures seulement après son crime.

‘’Mme Boiro va être enterrée à Kounadara. On va envoyer des sacs du riz, on va l’envoyer  dans un hélicoptère et des funèbres nationales seront organisées pour elle. Mais Mme Boiro ne sera plus là. Alors rien ne me dit que moi aussi en marchant je ne serais pas abattu. Nous sommes dans une situation très grave. Cela fait 72 heures qu’on assassiné Mme Boiro. Avec le nombre de gendarmes, de militaires et de policiers que nous avons en Guinée, on n’arrive pas à mettre main sur ces assassins. A partir de maintenant je ne suis plus en sécurité et si quelque chose m’arrive je tiendrais le gouvernement de M. Alpha Condé  pour responsable. La vie des membres du collectif et de l’ADP est en danger. Nous n’avons pas de gardes rapprochées. Nous sommes à la merci des assassins’’.


Sidiki Mara
+224  63453095
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*