lundi , 22 juillet 2019
Flash info

Boké : « Freeman » se suicide dans les locaux de la Gendarmerie

Un prisonnier du nom de Saïdou Diallo alias Freeman, âgé de 27 ans a été retrouvé mort par étranglement mardi, 30 octobre dernier dans une des cellules de la Brigade de Recherche de la Gendarmerie Départementale de Boké, a rapporté le correspondant régional de l’AGP.

La victime, un mécanicien Moto dans la Commune Urbaine (CU) a été interpellée pour violation de domicile d’un citoyen, menace de mort et injures publiques.

Selon le commandant de ladite Brigade, Saïdou Diallo alias Freeman a été arrêté par ses hommes dans la nuit du lundi, 20 octobre dernier, pour avoir escalader le mur de la concession d’un citoyen, qu’il a d’ailleurs menacé de mort et injurié publiquement.

Ces différents chefs d’accusation, qui ont été reconnus par le présumé coupable, sont consignés dans un Procès Verbal, a-t-il confirmé.

Pour un règlement pacifique de ce problème, les agents de la Brigade de recherche auraient demandé aux parents de Saïdou Diallo de prendre contact avec le plaignant, pour qu’il recouvre sa liberté dans un bref délai, a expliqué le commandant de la Brigade.

Malheureusement, l’accusé n’en sortira pas vivant de sa détention, parce qu’il a été retrouvé mort 10 jours après.

AGP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*