lundi , 17 décembre 2018

Mali : Arrivée à Bamako du chef d’état-major général la force en attente de l’UA

Le chef d’état-major général de la force en attente de l’Union Africaine (UA), Sékouba Konaté, est arrivé dimanche après-midi à Bamako, dans le cadre de « l’appréciation des propositions faites par les experts internationaux autour du concept d’opération ».

 

A sa descente d’avion à l’aéroport international de Bamako Sénou, le général Konaté a été accueilli par le ministre malien de la Défense et des Anciens combattants, le colonel-major, Yamoussa Camara, a constaté un correspondant de Xinhua. Le général Konaté entame une visite de 5 jours au Mali, a-t-on appris.

 

Des hauts représentants des pays et organisations partenaires du Mali, des généraux, officiers supérieurs et officiers, sont réunis depuis mardi dernier à Bamako, dans le cadre de la conférence d’harmonisation du concept d’opération de la force internationale pour le Mali, en vue d’élargir et de renforcer le consensus autour de ce concept.

 

Les experts ayant participé à cette rencontre « vont soumettre, du 5 au 6 novembre prochain, au général Sékouba Konaté, chef d’état-major général de la force en attente de l’Union Africaine et aux chefs d’état-major généraux de la CEDEAO les propositions qui ont été faites », a indiqué une source militaire.

 

La même source a précisé qu' »il ne sera plus question d’intervention de la mission de la CEDEAO au Mali (MICEMA) ». A noter que c’est l’armée malienne qui « fera le combat, les autres disent qu’ils viennent en appui, en termes de formation et de reconquête », a confié une source, ajoutant que « les forces armées et de sécurité du Mali seront formées en 4 phases : Phase de déploiement, phase de formation, phase de restauration de localité, phase de combat et de redéploiement ».

 

Le volet politique de la réunion autour du concept d’opération de la force internationale pour le Mali, a été abordé le 24 octobre dernier au Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine à Addis-Abeba.

Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*