jeudi , 14 novembre 2019

Sans surprise, Bakary Fofana élu président de la CENI

Les membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ont élu jeudi Bakary Fofana comme président de leur institution. M. Fofana, un des représentants de la société civile pour siéger au sein de l’organisme électoral a été élu à la majorité des voix (15 sur 22).

 

Conformément à l’esprit de la Loi organique portant composition de la CENI qui stipule que le président de la CENI doit être issu de la société civile, Bakary Fofana était en lice avec Kader Aziz Camara, issu du mouvement syndical.

Au total, 22 commissaires ont participé au vote du jeudi, pour 20 bulletins valables contre 2 nuls. Les autres commissaires s’étaient absentés pour des raisons justifiées, selon Elhadj Amadou Oury Balde, porte-parole pour la circonstance.

Les deux postes de la vice-présidence revient à Elhadj Ibrahima Kalil Keita et Hadja Fatoumata Biya Diallo. Le Bureau exécutif de la CENI est complété par le trésorier est Oumarou Sanoh et  le rapporteur Mamady Condé  »élus par consensus », selon Baldé.

 

L’élection de Bakary Fofana, ancien ministre d’Etat des affaires étrangères pendant la transition dirigée par le Général Sékouba Konaté était en réalité sans surprise. Soupçonner à tort ou à raison d’être le pion du pouvoir par l’opposition, il partait avec les pronostics favorables face à son concurrent Kader Aziz Camara.

 

Pour le rapport, l’élection du Bureau exécutif a été faite dans les règles de l’art. « Le travail a été fait dans la plus grande sérénité, dans la plus grande convivialité. Cette CENI que vous avez installée se fera un devoir essentiel de ne pas vous décevoir, de faire des élections crédibles, paisibles, acceptées de tous. Nous l’avons senti dans la façon dont nous avons travaillé », a déclaré Elhadj Amadou Oury Baldé.

 

Elie Ougna

+224 62 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*