lundi , 20 août 2018
Flash info

CENI : Bayo écarté

Thierno Saïdou Bayo qui a dirigé les frondes au sein de l’ancienne Commission électorale nationale indépendante a tout simplement été écarté de la nouvelle équipe. Le décret du président de la République ne cite pas son nom.

Bayo serait-il victime de sa résistance face au président Condé? Son nom figurait  pourtant sur la liste des 10 représentants du Collectif et de l’ADP. Il représentait son parti PS (Parti socialiste). Mais il a été rayé et remplacé par Jacques Gbonimi de l’Union pour le Progrès de la Guinée de l’ancien Premier ministre Jean-Marie Doré.

Dans un entretien qu’il nous accordé tout récemment, Thierno Saïdou Bayo, ancien directeur de l’information, la sensibilisation et la communication de la CENI pendant la présidentielle a confié avoir reçu plusieurs propositions du Chef de l’Etat au cours des audiences que celui-ci lui a accordées. « Il m’a invité à plusieurs reprises mais c’est toujours le même refrain : viens avec moi », confiait-il.

Si Bayo ne figure pas sur la liste, il convient cependant de rappeler que ses complices Pathé Dieng de l’UFDG, Mami Sia Tono de PPG, Abdourahaman Tely Diallo de l’UFR reviennent. Cellou Dalein Diallo qui mène le groupe de l’opposition radicale rafle deux sièges. Pour avoir tempêter après l’élimination de son parti, Fodé Mohamed Soumah de la GeCi voit le nom de son représentant sur la liste. Noir sur blanc.

Mamady Fofana
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*