mardi , 23 avril 2019
Flash info

Diplomatie guinéenne: les premières mesures de François Fall

Aussitôt qu’il a pris service lundi dernier, le tout nouveau ministre d’Etat chargé des affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger a tenu ce mardi, 16 octobre 2012, son premier conseil de cabinet. Cela faisait déjà près de deux ans, que les conseils de cabinet ne se tenaient plus dans ce département.

Pour son premier conseil de cabinet donc, François Lonsény Fall a annoncé les couleurs. « Je n’ai pas retrouvé le ministère que j’ai laissé ici en partant, en 2004 », dit-il. Il y a un personnel pléthorique, les marchands ont élu domicile dans la cour du département, regrette François Fall qui souligne que la première bataille sera ainsi l’assainissement de tout ce ministère de souveraineté. Aussitôt dit, des entrepreneurs se sont immédiatement mis à l’œuvre pour relooker le ministère. D’ici la fin de ces travaux d’urgence, le chef de la diplomatie entend mener certaines de ses activités dans son ancien bureau de ministre secrétaire général à la présidence.

Parallèlement à ces travaux qui vont toucher, à l’intérieur tous les compartiments de ce département (bureaux, toilettes, aménagement de la cour avec interdiction d’accès à tout véhicule étranger au service à l’exception de ceux des diplomates), le nouveau ministre a pris aussi des dispositions pour faire dégager les gargotes et autres baraquements qui jouxtaient la clôture extérieure de son ministère. Un ministère où il compte faire changer l’équipe de gendarmes, avec instruction ferme pour désormais mieux filtrer l’entrée au portail principal.

En ce qui concerne le personnel pléthorique, Lonsény Fall a demandé de lui faire le point de la situation au prochain conseil de cabinet prévu ce 17 octobre 2012. « C’est un conseil, souligne le ministre, où je dois avoir les listings du personnel titulaire du département, les cadres non postés et les stagiaires afin de me permettre de prendre une décision idoine ». En attendant, il a instruit d’arrêter toute admission de nouveaux stagiaires au ministère.

Par ailleurs, le Ministre Fall envisage mettre également de l’ordre dans l’organisation des cérémonies de mariage mixte au département qu’il trouve très incommodant avec les activités diplomatiques. Le dossier des visas est l’autre préoccupation pour laquelle il compte entreprendre des actions, afin de limiter la trop grande affluence de chercheurs de ce précieux sésame de voyage à l’étranger.

« Tout cela, commente le nouveau ministre, doit nous permettre d’avoir un cadre agréable pour l’efficacité de notre travail diplomatique ». L’autre grand chantier sera la gestion du personnel des missions diplomatiques et consulaires de la Guinée à l’étranger où F. Lonsény Fall déplore encore, comme il l’a dit dans son discours de prise de service, une pléthore qui ne se justifie pas. A ce niveau, « nous serons amenés à engager une série de réformes en vue d’une plus grande rationalité et efficacité » a-t-il prévenu.

C’est après ce premier conseil de cabinet, que le chef de la diplomatie guinéenne est allé recevoir à l’aéroport de gbessia l’ancien Président nigérian Olousségoun Obassandjo pour une visite de quelques heures à Conakry.


Ministère des Affaires étrangères

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*