vendredi , 19 avril 2019
Flash info

Le président guinéen Alpha Condé inflexible : « Il faut une intervention militaire au Mali »

Lors de sa participation au 14ème sommet de la Francophonie en République Démocratique du Congo, le président guinéen Alpha Condé, n’a manqué  de réitérer sa position en faveur d’une intervention militaire pour libérer le Nord-Mali.

Dimanche, le chef de l’Etat guinéen qui craint que le Sahara ne devienne un deuxième Afghanistan a réitéré cette position à nos confrère de RFI.

« On n’a pas d’autres solutions que de recourir à la force. Nous avons deux étapes. Premièrement il faut libérer Gao pour permettre les élections au Mali. Kidal n’est très important. La dernière phase, c’est la bataille du Sahara qui risque d’être beaucoup plus longue. La libération de Gao et de Tombouctou peut être menée dans le cadre de l’Union Africaine afin de permettre au Mali d’avoir un  gouvernement légitimement élu ».

Sidiki Mara
+224 63453095
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*