samedi , 18 août 2018

Journée Mondiale de l’Alimentation: Le PAM souligne son engagement auprès des plus vulnérables

PAM: Communiqué de Presse

15 octobre 2012

CONAKRY – Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) commémore la Journée mondiale de l’alimentation (le 16 octobre) en réaffirmant son engagement et dévouement à travailler avec les communautés, la société civile, les gouvernements et le secteur privé pour mettre un terme à la faim de notre vivant.

Au cours de cette dernière année, les communautés ont subi sur presque tous les continents les effets dévastateurs de la flambée des prix alimentaires, des catastrophes naturelles, des urgences liées aux chocs climatiques et aux conflits, qui ont contribué à exacerber la faim et la pauvreté. Heureusement, l’assistance alimentaire du PAM, en collaboration avec des partenaires à travers le monde, a apporté aide et espoir à des millions de personnes.

«Le PAM se trouve confronté à plusieurs défis alors que nous œuvrons pour assurer que les personnes sous-alimentées et démunies reçoivent les bons aliments au bon moment,» a déclaré Ertharin Cousin, Directrice exécutive du PAM. «De la région du Sahel touchée par la troisième sécheresse ces dernières années jusqu’au Moyen Orient affecté par l’instabilité en passant par des communautés où les aliments de base importés sont devenus inaccessibles en raison de prix prohibitifs, le PAM achemine une assistance alimentaire vitale dans les endroits qui en ont le plus besoin.»

En 2011, le PAM a nourri près de 100 millions de personnes dans 75 pays dont 11 millions d’enfants ayant reçu un appui nutritionnel spécial et 23 millions d’enfants ayant reçu des repas scolaires ou des rations à emporter.

«Ici en Guinée, le PAM apporte un appui alimentaire aux élèves du primaire avec un accent sur la scolarisation des jeunes filles à  travers les programmes de cantine scolaire, l’appui nutritionnel aux groupes vulnérables dont les enfants malnutris de moins de 5 ans, les femmes enceintes et allaitantes, l’appui alimentaire aux personnes vivant avec le VIH Sida sous traitement, l’appui aux groupements locaux engagé dans le développement rural communautaire à travers les activités de ‘vivres contre travail’ et ‘vivres pour formation’ et l’appui aux réfugiés ivoiriens,» a déclaré Mme Sitta Kai-Kai, Directrice du PAM en Guinée.

La thématique à l’honneur à l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation cette année est «Les coopératives agricoles- clé pour nourrir le monde. » Le PAM travaille avec des coopératives et organisations agricoles dans de nombreux pays autour du monde, fournissant des formations pour améliorer la qualité des récoltes, développer les pratiques commerciales et renforcer l’accès aux marchés. Plus particulièrement, à ce jour, le projet pilote intitulé «Les Achats pour le Progrès» du PAM a permis de travailler avec plus de 800 organisations agricoles, composées de plus d’un million de petits agriculteurs dans 20 pays afin de renforcer les capacités de production et maximiser l’impact des achats alimentaires sur le développement.

Le PAM célèbre la Journée mondiale de l’alimentation avec les deux autres agences alimentaires de l’ONU, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (OAA) et le Fonds International de Développement Agricole (FIDA). Les trois agences basées à Rome sont souvent amenées à travailler ensemble pour investir et développer la production des petits agriculteurs et améliorer l’accès des populations aux aliments nutritifs.

« En 2011, le PAM en Guinée a nourri près de 391 000 bénéficiaires et distribué 12,000 tonnes de vivres aux élèves du primaire répartis dans 1500 écoles en moyenne Guinée et Haute Guinée, en Guinée forestière et dans la préfecture de Gaoual et Koundara dans la région de Boké, aux victimes des inondations en basse Guinée, moyenne et en Haute Guinée, aux réfugies ivoiriens dans le camp de réfugiés de Kouankan, dans la région de N’Zérékoré.
L’impact de l’appui alimentaire a fait ressortir un taux brut de scolarisation de 77% des garçons et 73% des filles pour les écoles à cantine contre 69% des garçons et 63% des filles pour les écoles sans cantines avec un taux de rétention globale de 89%. Dans le programme de santé et de nutrition, le taux d’admission dans les centres de santé a été  de 86% et le taux d’adhérence des patients sous traitement anti- rétroviraux a été de 90%», a expliqué Mme  Sitta Kai-Kai. 

« En perspective, en plus de la distribution de vivres, le PAM envisage d’expérimenter la modalité d’assistance du transferts monétaires et bons d’achat alimentaires (Cash & Voucher) dans le but d’accroître son assistance aux populations démunies ».

#                              #                                 #

Le PAM est la plus grande agence humanitaire au monde. Chaque année, le PAM nourrit plus de 90 millions de personnes dans plus de 70 pays.

 

Suivez le PAM sur Twitter : @wfp_mediaen français: @wfp_fr

For more information please contact (email address: firstname.lastname@wfp.org):
Mathieu Szeradzki, PAM/Paris, Tel.+33 1 4568 4922, Mobile. +33 621 658903
Emilia Casella, PAM/Rome, Tel. +39 06 6513 3854, Mobile. +39 347 9450634
Gregory Barrow, PAM/Londres, Tel.  +44 20 72409001, Mobile.  +44 7968 008474
Bettina Luescher, PAM/New York, Tel. +1 646 5566909, Mobile. +1 646 8241112
Rene McGuffin, PAM/Washington, Tel. +1 202 6530010 ext. 1149, Mobile. +1 202 4223383
Sitta KAI-KAI, PAM/Conakry, Tel. +224 63 40 76 51, Mobile. + 224 68 68 39 01
Mamadou Amadou DIALLO, PAM/Conakry, Tel. +224 63 40 76 51, Mobile. + 224 68 68 39 00

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*