dimanche , 15 décembre 2019

CAN 2013 : Déçus, les Guinéens s’expriment après l’élimination du Syli national

Après la défaite dimanche du Syli national face au Ména du Niger, nous avons tendu notre micro à quelques citoyens. Déception et irresponsabilité sont les  mots sur toutes les lèvres. Extraits.

Moussa Oularé, Élève : « Nous avons encore été déçus  par la prestation du Syli national de Guinée. Cette équipe n’était pas allée au Niger  pour marquer des buts. Dans les années à venir, il faut que le gouvernement et le ministre des Sports prennent de nouvelles mesures et s’il le faut, une nouvelle recomposition de l’équipe nationale ».


Souleymane Diakité, Médecin :
«  le Syli n’était pas à la hauteur du match d’hier.  Depuis 1992, il a d’ailleurs été tout le temps comme ça. Il faut aussi signaler que certains  joueurs n’avaient pas leur place dans cette sélection. Il s’agit par exemple de Djan Bobo et d’Ismaël Bangoura. Mais ce que je demande au nouveau ministre des Sports, c’est de chercher encore de nouveaux  joueurs  et un encadrement pour les années à venir. La Guinée n’était partie pour gagner, mais pour chercher un match nul ».


Mmadou Aliou Barry, Journaliste à Kababachir.com :
« Les responsabilités sont partagées entre les joueurs, l’encadrement et le coach. Les joueurs n’étaient pas du tout engagés pour ce match. Il y a même l’attaquant du nom de Mohamed Lamine Yattara qui a dit sur les antennes de RFI que c’est la motivation et l’engagement qui ont manqué aux joueurs Guinéens, sinon il y avait le talent. Les joueurs Guinéens sont tous des professionnels, à l’exception du défenseur qui est rentré à la place de Mamoudou  Mara. Je dirais aussi que la sortie de Mamoudou Mara a déséquilibré la défense guinéenne. Vous savez Djan Bobo qui n’est pas en forme et l’absence de Kamille Zayatte qui a poussé l’entraineur à faire appel à Djan Bobo, qui n’est même pas titulaire dans son club ».


Ibrahima Kalil Sylla, Étudiant :
«  Le Syli national de Guinée n’était pas en mesure de se qualifier pour la prochaine CAN en Afrique du Sud.  Le match d’hier nous a montré que les joueurs n’étaient pas prêts. Il y avait assez de défaillances dans l’équipe. Moi je préfèrerais  qu’on fasse appel aux joueurs locaux au lieu de faire venir Djan Bobo Baldé. Il y a assez  de détails qui manquaient à cette équipe tels que la détermination et l’engament. Ils n’ont pas pris le match au sérieux, sinon la Guinée pouvait se qualifié.  Pour la prochaine fois, il faut faire appel à de nouveaux joueurs comptants et dynamiques et pourquoi pas trouver un nouveau sélectionneurs ».


Aboubacar Diakité, Journaliste à l’Observateur :
« La motivation manquait et les joueurs n’étaient pas à la hauteur. On dirait même que c’était leur première fois de participer à un match de qualification. Le match d’hier était bizarre et l’arbitrage aussi  a joué en faveur du Ména du Niger. L’équipe du Syli n’était pas prête pour gagner ».


Sékou Camara, Juriste :
«  l’échec du Syli, c’est depuis le match aller. Nos joueurs devaient marquer plus de buts en Guinée. Actuellement l’avantage d’un match, c’est l’aller et surtout quand on le joue à domicile. Au match aller, la Guinée devait faire une grande différence de buts. Vous avez vu qu’au match retour, les Nigériens ont joué pour se qualifier.  Nous n’avons pas un bon entraineur jusqu’à présent. Il  est toujours en difficulté pour trouver  de bons joueurs. L’administration guinéenne doit se battre pour donner la nationalité et des papiers aux joueurs Guinéens qui évoluent à l’étranger. Cela nous permettra de nous préparer pour les années avenir».

Sidiki Mara
+224 63453095
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*