samedi , 24 août 2019
Flash info

CENI : Ditinn recalé, Fodé Mohamed Soumah peut sourire

Le Collectif et l’ADP ont finalement reculé devant la colère de Génération Citoyenne. Après avoir retiré ce parti de la liste de leurs représentants à la CENI, les deux blocs sont revenus sur leur décision en tenant compte de petits détails qu’ils avaient pour tant oubliés.

Lundi, en début d’après-midi, le Collectif et l’ADP ont réintégré le nom de la GéCi en retirant cette fois, celui du Parti de l’Unité et du Développement (PUD), présidé par Mamadou Ditinn Diallo. Le motif évoqué pour justifier cette décision est le refus du représentant du PUD au CNT de démissionner début septembre à leur demande.

« Le président du PUD, Ditinn Diallo n’a pas encore rendu sa démission au CNT alors que c’est lui-même qui représente son parti au sein de cet organe », explique le porte-parole du Collectif et de l’ADP Aoubacar Sylla.

Joint lundi par Kaloumpresse.com, Fodé Mohamed Soumah s’était montré particulièrement déçu quant à la décision de ses collègues d’écarter son parti au profit d’une autre formation dont le membre n’a même pas daigné démissionner du Conseil National de la Transition pendant qu’on le lui demandait. « En dehors des partis des trois anciens Premiers ministres Cellou Dalein Diallo, Lansana Kouyaté et Sidya Touré, nous pensons que la GéCi a largement sa place dans cette Ceni », fulminait Fodé Mohamed Soumah. « Je suis obligé de me taire sur le nom du parti. Je mettrai les pieds dans le plat si la GeCi n’est pas  sur la liste’’.

Fatoumata Kéita
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*