mercredi , 20 mars 2019

Des citoyens réagissent au remaniement partiel du gouvernement

Après le remaniement partiel du gouvernement le vendredi 5 octobre, Kaloumpresse.com a tendu le micro à certains citoyens. Réactions.

Ramatoulaye  Diallo, Étudiante diplômée : « Je pense c’est une bon acte que le président vient de poser. Ce qui est surtout à saluer, c’est le départ des militaires qui figureraient dans le gouvernement depuis le temps du CNDD. Le maintient du Premier ministre  Mohamed Saïd Fofana n’est pas rassurant il devait le renvoyer. Alpha Condé doit également faire venir des gens qui ont de l’expérience dans la gestion publique, comme François Lounceny Fall.  La fusion des ministères des Sports et de la Culture est aussi salutaire. »


Grégoire Ankou, Directeur de publication du journal ‘’Forum Hebdo’’ : « Vous savez, le peuple attend cela depuis longtemps. Ce remaniement écarte les 3 généraux. Ce qui a été beaucoup salué par la population. Pour ce qui est du départ des officiers militaires, il faut dire que le militaire doit jouer son rôle au camp. Le militaire n’a aucun droit de s’immiscer dans les affaires politiques pendant que l’on veut démocratiser la Guinée. Je pense qu’on doit envoyer les militaires dans les camps pour qu’ils jouent pleinement leur rôle de la défense de la patrie. Le temps est venu pour qu’ils soient dans les casernes. L’un des bémols aura été la confirmation Mohamed Saïd Fofana, car le président lui-même avait dit au Palais que son chef de gouvernement ne fournit rien. Donc Je pense que c’est le moment d’écarter Saïd Fofana. Je salue surtout l’arrivée de Kalifa  Gassama Diaby au tout nouveau ministère des Droits de l’homme et des libertés fondamentales. Je pense que ce département sera utile pendant les élections à venir. »

 

Mohamed Lamine Sylla, Maçon : « le Pr Alpha Condé commence à changer. Il commence à prendre des nouvelles dispositions contre ses ministres. Le gouvernement guinéen est composé aujourd’hui  de toutes les ethnies des 4 régions naturelles de notre pays. Et c’est qui est à beaucoup  à saluer d’une part. D’autre part, le départ des militaires est une bonne chose. La Guinée a maintenant un gouvernement civil. Le départ de certains ministres comme Titi et de Jean-Marc Terlliano est salutaire. On se demandait ce que ces gens faisaient réellement dans le gouvernement. Ils n’ont rien apporté à la population  sauf la galère».


Kadiatou Condé, Juriste : « Oui ! Nous commençons à vivre la démocratie. Le changement est en cours. Le président Alpha Condé entreprend à faire du progrès. Le Pr ne doit pas se débraser de Mohamed Saïd Fofana, c’est un homme sage. Le militaires n’ont plus leur place dans le gouvernement, on reconnait un militaire dans les casernes. »


Youmoussa Bangoura, Secrétaire général du journal ‘’Le Défi’’ : « Le remaniement partiel est une bonne chose, mais le président a retardé de prendre une telle décision dans la mesure où les Guinéens l’ont beaucoup réclamé au cause des manquements constatés. Depuis qu’ils sont là, la population n’a rien senti et voilà pourquoi il  y a trop d’agissements. Ce remaniement partiel est venu un peu tardivement, même s’il n’est jamais trop tard de bien faire. Le Pr Alpha  Condé doit prendre des dispositions pour sortir maintenant les Guinéens de l’ornière. Pour ce qui est du cas des généraux qui sont mis à la touche, il parait que  c’est le FMI et la Banque mondiale qui ont exigé le départ des militaires du gouvernement. Donc il a pris la décision suite à une pression. Il ne faut plus attendre une pression de l’extérieur pour prendre des décisions. »

Mamadou Saïkou Diallo, Etudiant : « Ce remaniement partiel servira de leçon aux autres membres du gouvernement. Nous voulons en Guinée des hommes capables et compétents. Comme on le dit, l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.  Il n’est plus question de mettre un homme à une place dont il n’a pas la maitrise. Je veux parler de Titi par exemple. Il a joué au football, mais il n’a pas la compétence de gérer une administration. C’est pourquoi on qualifiait ce gouvernement de gouvernement de récompense.  Un gouvernement sans militaire est à saluer. Les guinéens commencent à connaitre la vraie démocratie. »

Propos recueillis par Sidiki Mara
+224 63453095
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*