mercredi , 17 juillet 2019
Flash info

Remaniement partiel du gouvernement : Les Généraux Toto et Mathurin limogés

Le président de la République a procédé vendredi 5 octobre à un remaniement partiel du gouvernement, selon un décret lu sur les antennes de la Télévision nationale par le secrétaire général du gouvernement, Sékou Kissi Camara.  Dirus Dialé Doré quitte le ministère de la Communication. Titi quitte perd le porte-feuille des Sorts qui revient à Bantama Sow. Le juriste Kalifa Gassama Diaby fait son entrée.

1 – Premier ministre : Mohamed Saïd Fofana


2 – Ministre d’État chargé de la Justice Garde des Sceaux :
Me Christian Sow


3 – Ministre d’État chargé chargé des travaux publics et des Transports :
Elhadj Ousmane Bah

4 – Ministre d’État chargé chargé des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger : Elhadj Lounsény Fall


5 – Ministre d’État chargé chargé de l’Économie et des Finances :
Kerfalla Yansané


6 – Ministre d’État chargé chargé de l’Énergie :
Elhadj Papa Koly Kourouma


7 – Ministre directeur de cabinet à la Présidence de la République :
Dr Mohamed Diané

8 – Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique : Dr Edouard Nyankoye Lamah


9 – Ministre des Mines et de la Géologie :
Mohamed Lamine Fofana


10 – Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Construction
: Ibrahima Bangoura, précédemment en service à la direction nationale du Génie rural


11 – Ministre des Affaires sociales et de la Promotion féminine et de l’Enfance:
Hadja Diaka Diakité

12 – Ministre des Télécommunications, des Postes et des NTI : Oyé Guilavogui

13 – Ministre du Plan : Sékou Traoré, précédemment Conseiller à la Primature


14 – Ministre de l’Agriculture :
Émile Yombouno, Ingénieur, Gestionnaire des projets, spécial de développement et OSC


15 – Ministre de la Jeunesse, de l’Emploi jeune et des Sports :
Sanoussy Bantama Sow


16 – Ministre de la Communication: Togba Césaire Kpogomou

17 – Ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation: Alhassane Condé

18 – Ministre de la Sécurité, de la Protection civile et des Services de sécurité : Mouramani Cissé

19 – Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique: Téliwel Baïlo Diallo, Consultant national

20 – Ministre de l’Emploi, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle: Damatang Albert Camara

21 – Ministre de l’Enseignement Pré-universitaire : Dr Ibrahima Kourouma


22 – Ministre des Droits de l’homme et des Libertés publiques :
Kalifa Gassama Diaby


23 – Ministre de l’Hôtellerie, du Tourisme et de l’Artisanat :
Hadja Mariama Baldé


24 – Ministre de l’Industrie, des PME :
Hadja Ramatoulaye Bah

25 – Ministre de Commerce : Mohamed Dorval Doumbouya


26 – Ministre de la Culture, des Arts et du Patrimoine historique :
Ahamed Tidiane Cissé

27 – Ministre de la Pêche et de l’Aquaculture : Moussa Condé


28 – Ministre de la Coopération internationale :
Dr Moustapha Sano

 

29 – Ministre de l’Environnement, des Eaux et des Forêts : Saramady Touré


30 – Ministre délégué au Budget :
Mohamed Diaré

31 – Ministre délégué à la Défense nationale : Me Abdoul Kabèlè Camara


32 – Ministre délégué aux Affaires sociales :
Mini Koumbassa


33 – Ministre délégué aux Guinéens de l’étranger :
Hadja Rougui Barry

34 – Ministre délégué au Transport : Elhadj Tidiane Traoré

35 – Ministre délégué à la Santé : Dr Naman Kéita


Décret décrypté par Elie Ougna


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*