lundi , 6 juillet 2020

Festivités du 2 Octobre : Boké, la capitale du Kakandé n’est toujours pas sur orbite

La première célébration à l’intérieur du pays de l’anniversaire de l’accession de la Guinée à l’indépendance suscite déjà de nombreuses inquiétudes. Outre d’importants chantiers dont les travaux de finition auront lieu après la fête, un autre détail et non le moindre vient d’être révélé au grand.

 

Boké ne reçoit pas le signal de la Radio Télévision Guinéenne. Ce, depuis belle lurette. C’est le blackout total. Sans pièces de dernière génération la radio rurale de la localité se voit elle aussi dans l’incapacité d’assurer une couverture médiatique satisfaisante. Les derniers câbles de la station de relais ont été volés il n’y a pas longtemps avec l’aide des voleurs et autres pillards. Un des agents de sécurité qui assistait à la scène a dû se cacher puisque ne disposant même pas de torche.

A J-4 on se demande comment les Guinéens de Conakry, des autres régions et de l’extérieur vont-il pouvoir suivre la retransmission des festivités qui, faut-il quand même le dire, doit se faire en temps réel. Si rien n’est fait, l’intégralité des festivités du 54è anniversaire de l’indépendance de la Guinée sera suivie en différé, après le retour de nos confrères de la RTG à Conakry avec leurs bobines.

Et ce fiasco est à mettre, bien évidemment, à l’actif du ministère de la Communication et de la commission d’organisation qui ont ignoré ce détail non moins important.

Mamady Fofana
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*