vendredi , 19 avril 2019
Flash info

Conakry : Début des manifs de l’opposition dans le calme

Les leaders politiques réunis au sein du  Collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition et de l’Alliance pour la Démocratie et le Progrès et leurs manifestants ont quitté ce matin le rond-point de Matoto pour l’esplanade du stade du 28 septembre.

Le président du Parti de l’Espoir pour le Développement National Lansana Kouyaté est parti du point de départ à pieds, parmi les manifestants qui occupent les deux voies de l’autoroute, en bravant ainsi les instructions relatives à l’occupation de la voie droite des autorités de la ville de Conakry.

Le cortège des manifestants avec en leur tête Kouyaté a rejoint celui de Cellou Dalein Diallo de UFDG qui était stationné au carrefour de la Tannerie.

La marche se déroule dans la tranquillité. Aucun heurt n’est signalé pour l’instant. ‘’ Tout se passe bien, dans la tranquillité et dans la paix. Et nous irons jusqu’au bout’’, a affirmé le président de GeCi, Fodé Mohamed Soumah qui prend part à la manifestation.

Les manifestants sont munis de pancartes sur lesquelles ont peut lire « Waymark, dehors !», « Sabari, dehors », ou encore « Oui au vote des Guinéens de l’étranger ».

Les manifestants sont encadrés par la gendarmerie et la police. Et les leaders ont évité cette fois de se retrouver dans  le domicile ‘’enclavé’’ de Kouyaté à Matoto où ils ont été encerclés toute la journée du 27 août. Ce qui avait tué dans l’œuf leur projet de marche.

 

Certains leaders du Collectif et de l’ADP avec leurs supporters foncent à présent sur le rond-point de l’aéroport de Conakry. D’autres sont au niveau du pont de Kényan à quelques mètres de Madina.


Sidiki Mara et Elie Ougna
+224 63453095
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*