mardi , 25 juin 2019

Guinée : C’est parti pour le Forum économique

Le Forum Economique de la Guinée a ouvert ses portes vendredi 14 septembre au Palais du peuple. Cet évènement qui constitue la seconde plus grande rencontre économique organisée par le gouvernement de Mohamed Saïd Fofana est placé sous le thème : « Diversification de l’économie et  bonne gouvernance pour une Guinée émergente ».

Pour le gouvernement guinéen, ce forum constitue un moment fort d’échange entre les responsables des secteurs public et privé, spécialistes des questions de développement,  sur les stratégies  de développement  qui feront  de la Guinée  un pays émergent.

A la cérémonie d’ouverture, le ministre de l’Economie et des Finances, Kerfala Yansané, s’est réjoui de l’appui des partenaires financiers de la Guinée et du secteur privé qui, selon lui, noue un dialogue constructif avec l’Etat.

Le ministre des Finances a rappelé d’où la Guinée vient  Il a indiqué que le gouvernement a fourni d’énormes efforts pour inverser la situation catastrophique héritée des deux années de gestion de la junte militaire. Situation caractérisée par un déficit de finances publiques, une inflation galopante et une monnaie en dépréciation continue. Pour Yansané, la gestion calamiteuse constatée pendant la transition militaire avait entrainé une accumulation d’arriéré de dettes de la Guinée, le délabrement avancé des infrastructures de bases, comme l’eau, l’électricité et accru le chômage.

Poursuivant, Kerfalla Yansana a indiqué que le gouvernement a multiplié les efforts pour arriver aujourd’hui à une stabilisation de  la situation macroéconomique et à mettre le pays sur la voie d’une croissance qui s’est située dans l’ordre de 4.5% en 2011, tandis que le taux d’inflation s’est situé au dessous de 15% en juin dernier, contre plus de 23% en décembre 2010.

« Le gouvernement a entrepris toute une série de réformes structurelles  dans les principaux secteurs de l’économie, notamment les finances publiques, les mines, l’énergie et le cadre juridique institutionnel du secteur public », a relevé le ministre.  « Ces reformes macroéconomiques engagées par le gouvernement ont été réconfortées par  le renforcement de l’état de droit et de la justice  et la reforme de a sécurité de la défense publique ».

Au sein de la communauté internationale des voie s’élèvent dans le même sens pour louer les actes posés par le président Alpha Condé et son équipe. Antoinette Sayeh, directrice du département Afrique du FMI, à Conakry dans le cadre de ce forum économique a félicité les réformes engagées. « La Guinée est en train d’effectuer une transition politique majeure », a-t-elle déclaré. « Depuis 2010, des efforts ont été menés pour mettre fin à ce déséquilibre. Le taux d’inflation s’est stabilisé. Les recettes minières exceptionnelles de 2011 ont permis d’augmenter les réserves de changes de l’Etat », a-t-elle énuméré.

En prenant la parole, le président Alpha Condé a égrainé à son tour quelques réalisations effectuées depuis son investiture en décembre 2010. Des progrès caractérisés, aussi bien par l’amélioration des conditions macroéconomiques du pays que par l’augmentation du taux de la desserte d’électricité et d’eau potable, la relance de la production agricole et la réforme dans le secteur minier. « En deux ans nous n’avons pas réalisé de miracles. Cela est insuffisant. J’ai inscrit l’emploi, la réforme de l’Etat comme les reformes de mon mandat. Il faut que la Guinée émerge», a-t-il dit.

Plusieurs personnalités de haut rang qui prennent part à la rencontre qui a démarré aujourd’hui et qui prend fin dimanche par une excursion sur un site touristique à Dubréka, à 50 kilomètres à l’est de Conakry. Geraldine Fraser-Moleketi, directrice gouvernance PNUD et ancienne ministre de la fonction publique de l’Afrique du Sud, Jacques Diouf, ancien directeur général de la FAO aujourd’hui Conseiller de Macky Sall, Mohamed Béavogui directeur Afrique du FIDA. On note aussi la présence de Obiageli K. Ezekwesili, ancienne-vice présidente de la Banque mondiale pour la région Afrique.

Sidiki Mara (Avec Minesdeguinee)
+224 63453095
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*