jeudi , 12 décembre 2019

Condé appelle à l’organisation ‘’rapide’’ d’élections législatives

Le président guinéen a profité vendredi du Forum économique qui se tient dans son pays pour appeler à l’organisation rapide d’élections législatives qui doivent mettre fin à la transition politique amorcée dans le pays en 2008.

« Je lance un nouvel appel pour l’organisation rapide d’élections législatives », a déclaré Alpha Condé alors qu’il s’adressait à un groupe d’investisseurs qui participent au forum économique de la Guinée. « Le potentiel économique de la Guinée ne pourrait pleinement profiter au peuple sans la gouvernance démocratique », a fait comprendre le président Condé.

« Je veux être clair. La tenue rapide d’un scrutin juste et transparent est un test majeur pour jeune démocratie », a-t-il ajouté sans précisé une date. « Je le répète haut et fort, la Guinée doit aller aux élections. C’est l’une des conditions de notre émergence », a affirmé Alpha Condé, accusé par ses opposants de bloquer délibérément le processus électoral.

Dans deux semaines, les administrateurs de la Banque mondiale et du FMI vont siéger pour décider de l’annulation ou non d’une partie de la dette guinéenne. La tenue d’un scrutin législatif ne devrait à priori peser dans la banlance.

Mais Antoinette Sayeh, directrice du département Afrique du FMI a vivement encouragé les autorités guinéennes à établir des « institutions fortes avec une large représentation des populations ».

Mamady Fofana
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*