dimanche , 9 août 2020

Soutien au pouvoir : le MOPALIG, un autre mouvement se mêle à la danse

Le mouvement des patriotes libres de Guinée, en abrégé Mopalig, a apprécié vendredi les actions posées par le président Alpha Condé et déploré le blocage de la situation politique dans le pays dû, selon ses membres, à la mauvaise foi des leaders politiques de l’opposition.

Au cours d’une conférence de presse, le président de ce mouvement qui se déclare soucieux de la préservation de la quiétude sociale en Guinée, Mohamed Sita Cissé, s’est appesanti sur les réformes effectuées par le président de la République depuis son investiture le 21 décembre 2010. « Nous constatons des actes positifs qui ont été déjà posés allant le sens de la démocratie, de l’amélioration des conditions de vie des populations, et ce malgré d’innombrables difficultés qui jonchent son chemin », a-t-il résumé.

Parlant du blocage politique actuel, M. Cissé a indiqué que la Guinée est entrain de vivre une situation sociopolitique qu’elle ne mérite pas. Il a fustigé des acteurs politiques ‘’ignorant totalement les acquis en faveur des populations qui se livrent à des luttent politiques néfastes troublant ainsi la quiétude sociale’’.

Pour les membres de cette organisation proche du régime, les acteurs politiques, organisations de la société civile, confections religieuses et instituions républicaines de la Guinée doivent privilégier le dialogue en vue d’une sortie de crise.  Pour eux cette crise qui empêche le décollage socio-économique est le résultat d’un manque de dialogue.

Le Mopalig prévoit l’organisation de campagnes de sensibilisation dans les lieux de cultes pour la préservation de la paix en Guinée.


Sidiki Mara
+224 63 45 30 95
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*