mercredi , 24 octobre 2018

Coyah : les autorités préfectorale réglementent le métier de ‘’motos-taxi’’

Une assemblée générale a mobilisé, le 30 août dernier, autour du préfet de Coyah, Cdt Abdourahamane Keita, les élus locaux, services de sécurités, représentants des syndicats, leaders religieux, sages et notabilités de la préfecture, en vue de mettre de l’ordre dans le comportement ‘’néfaste’’ des conducteurs de mototaxis, a rapporté le correspondant de l’AGP dans la localité.

Auteurs de certains troubles dans la circulation routière, les mototaxi men sont principalement dans la Commune Urbaine (CU), à travers les mauvaises conduites, les excès de vitesse, les surcharges et autres stationnements intempestifs.

En plus de ces différentes infractions, ces pilotes de moto ne sont pas en règle aux yeux des services de la prévention routière, parce que roulant sans casque de protection, ni pour eux, ni pour leurs passagers, démunis de tout papier notamment, la carte grise, la vignette et l’assurance.

Face à cette situation, les autorités ont décidées de prendre leurs responsabilités en adoptant des mesures correctives, pour la sécurité des populations, dit-on.

‘’La préfecture de Coyah ne sera plus à la merci des destructeurs’’, a martelé le préfet, Cdt Abdourahamane Keita, indiquant qu’il est temps de prendre des responsabilités à tous les niveaux.

Le préfet et le secrétaire général de la Ligue Islamique préfectorale, El hadj Oumar Camara, ont mis l’occasion à profit, pour rappeler certains faits déplorables que Coyah à connu.

Ainsi, la préfecture et la CU se proposent d’assainir la circulation routière, d’assurer la sécurité des usagers empruntant ces engins à deux roues et la sauvegarde de la quiétude dans les collectivités, à travers l’application des dispositions dont, l’identification des propriétaires et conducteurs des mototaxis, le port de casques, la détention de la carte grise et de la vignète, munir les motos.

AGP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*