mardi , 18 juin 2019

Affaire 19 juillet: Le non-lieu pour Nouhou Thiam et Cie cassé…

Lundi, la Cour suprême guinéenne a cassé l’arrêt rendu, le 2 juillet, par la chambre de la mise en accusation de la cour d’appel de Conakry qui prononçait un non-lieu pour quinze des détenus dans l’affaire tentative d’assassinat du président Alpha Condé, le 19 juillet 2011, en banlieue de Conakry.

Parmi eux, le général Nouhou Thiam, ancien chef d’état major des forces armées sous la transition, le commandant Aboubacar Sidiki Camara ‘’De Gaulle’’, ex-aide de camp du général Sékouba Konaté et aussi le lieutenant colonel Mamadouba Bondabon Camara, ex-préfet de Dubréka.

Finalement, la chambre pénale de la Cour suprême sous la direction de Géneviève Kourouma a cassé la précédente décision. Et pour cause ? Les arguments de la partie civile et du parquet sont bien fondés pour invalider le verdict de la chambre d’accusation, selon l’arrêt de la plus haute juridiction du pays.

Désormais, une nouvelle procédure sera engagée par la Cour d’appel de Kankan.

Mediaguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*