jeudi , 14 novembre 2019

Louncény Camara à propos de la démission des 7 commissaires : « Ce n’est pas sérieux! »

Le président de la Commission électorale nationale indépendanté a déclaré samédi à kaloumpresse.com que la démission vendredi soir de sept représentants de partis politiques n’affecte en rien le bon fonctionnement de l’institution qu’il dirige.

« Comme tout le monde, j’ai reçu une copie de leur déclaration annonçant leur démission », a introduit le président controversé de la CENI.

Lounsény Camara a affirmé qu’après ce retrait collectif des sept commissaires, il en reste 17. Donc suffisamment nombreux pour siéger. « Si vous enlevez les 7 des 24 commissaires il va rester 17. Et le quorum à la CENI c’est 17. Donc nous pouvons valablement siéger », a calculé Camara. Toujours selon lui, la CENI est actuellement bloquée dans son élan par la seule décision du président Alpha Condé de procéder à une restructuration partielle de l’institution en charge du processus électoral.

Louncény Camara a enfin fustigé l’attitude de ses anciens collègues estimant que leur départ est beaucoup plus motivé par l’annonce de la présidence de la République relative à la restructuration. « Ce n’est pas sérieux ce qu’ils ont fait. Ils ont décidé de démissionner quand la décision de restructuration a été prise », a-t-il dit.


Elie Ougna
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*