dimanche , 24 mars 2019

Sidya Touré fait planer le doute sur les supposés tirs à balles réelles

Y-a-t-il eu des tirs à balles réelles chez Lansana Kouyaté dans la journée du lundi ? La question se pose avec persistance. Et l’un des occupants de la voiture de commandement du leader du PEDN au moment des faits, comme on nous le fait croire, en l’occurrence Sidya Touré, reste dubitatif sur la question.

L’ancien Premier ministre Lansana Kouyaté est catégorique. Les forces de sécurité ont fait usage de balles réelles. « Il y a eu beaucoup d’impacts sur le véhicule où nous étions, car il y a eu beaucoup de tirs là-dessus. N’eut été la résistance de ce véhicule, peut-être que le pire serait arrivé. La voiture sera bien naturellement, expertisée pour se faire l’idée de la nature des attaques », dit-il.

Mais pendant que l’ancien allié d’Alpha Condé fait savoir à tout le monde que Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré et lui-même doivent la vie sauve au système de blindage de sa voiture, son ami et allié d’aujourd’hui, Sidya Touré, laisse planer une incertitude sur la thèse de balles réelles et renvoie plutôt (et curieusement) la balle dans le camp des spécialistes en balistique.

En s’exprimant sur Chérie Fm, une radio privée qui émet à Conakry, le président de l’Union des Forces Républicaines s’est montré moins convaincant. « Je ne suis pas spécialiste en armement. Je laisse le soin aux spécialistes d’aller vérifier, s’il s’agit de balles réelles », a déclaré M. Touré. Soit.

 

Mais un leader de parti d’opposition qui reconnait au gouvernement une volonté réelle de réprimer leurs manifestations du 27 août a-t-il réellement besoin d’être spécialiste en balistique pour se rendre à l’évidence qu’ils ont essuyé des tirs à balles réelles ?

Elie Ougna
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*