dimanche , 25 octobre 2020

Le gouvernement réaffirme sa volonté de dialogue mais accuse…

Le ministre de l’administration et de la décentralisation a réitéré lundi la volonté du gouvernement à organiser une élection législative transparente et crédible avant la fin de cette année.

Alhassane Condé s’exprimait dans une déclaration radiotélévisée.   »Le gouvernement lance un appel à la retenue et au dialogue pour une sortie de crise apaisée’’, a affirmé le ministre, accusant le Collectif et l’ADP de vouloir décourager les investisseurs en organisant des manifestations à caractère politique et en entreprenant des actes de vandalisme.

Il a fustigé une manifestation non-autorisée dont l’objectif est aussi de ternir la réputation du pouvoir et de donner une image peu reluisante à la Guinée.

Les leaders du Collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition et de l’Alliance pour la Démocratie et le Progrès ont affirmé avoir essuyé des tirs à balles réelles alors qu’ils tentaient de se rendre lundi en début de matinée à la résidence de Lansana Kouyaté dans la commune de Matoto.

Ils ont promis de reprendre la rue ce mardi. Mais la capitale guinéenne sous une pluie battante depuis hier nuit est pour l’instant calme. On note un important déploiement des forces de l’ordre à tous les grands carrefours. En particulier sur l’axe Enco5-Hamdallaye-Stade du 28 Septembre.

Elie Ougna
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*