lundi , 17 décembre 2018
Flash info

Matoto : Une contre-manifestation spontanée pose quelques soucis aux organisateurs de la manif

Les leaders du Collectif et de l’ADP ont été bloqués par une contre-manifestation organisée par des militants de la mouvance présidentielle au siège du  PEDN à Matoto-fassa dans la commune de Matoto.

Les présidents des partis membres de ces deux blocs politiques se sont donnés rendez-vous au domicile du parti de Lansana Kouyaté avant de rallier le rond-point de Matoto, point de départ de la marche.  Au moment où nous diffusions cette dépêche, on notait la présence de Cellou Dallein Diallo de l’UFDG, Aboubacar Sylla de UFC, Lansana Kouyaté PEDN et Faya Miliomono, sans parti pour le moment.

Les affrontements ont entrainé la destruction de plusieurs biens privés, dont des pare-brises.

Le vice-président de l’UFDG, Dr Fodé Oussou Fofana s’est indigné par ce qu’il appelle un recul démocratique en Guinée. Il a par ailleurs souligné que cet état de fait est à l’origine du refus de certaines institutions internationales de venir au secours du pays.

La pression était grandissante. Et pour le porte-parole du Collectif et de l’ADP, Aboubacar Sylla, ‘’plus question de reculer’’.

Le domicile de Lansana Kouyaté est assiégé par les forces de l’ordre. Et les affrontements enregistrés quelques heures plutôt entre manifestants favorables au pouvoir et les supporters des opposants ont laissé quelques impacts visibles sur certains véhicules.

Sidiki Mara
+224 63 45 30 95
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*