lundi , 9 décembre 2019

Le Collectif et l’ADP menacent de retirer leurs représentants au gouvernement, annoncent la poursuite des manifs demain

Les partis réunis au sein du Collectif et de l’ADP ont annoncé lundi leur intention de retirer leurs représentants qui sont dans le gouvernement de Mohamed Saïd Fofana.

La décision est motivée par le manque de dialogue entre ces deux blocs et la mouvance présidentielle, a indiqué une source proche de l’opposition. Les deux alliances déplorent également l’usage de balles réelles pendant que leurs leaders tentaient de se regrouper chez Lansana Kouyaté. En plus du gouvernement, les partis politiques veulent aussi retirer leurs représentants à la CENI et au CNT.

 

Selon Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, des traces de la balles réelles ont été aperçues sur la voiture de Kouyaté et les occupants doivent la vie sauve au fait que cette voiture est blindée.

 

« Nous allons poursuivre les manifestations demain », a ajouté Dr Fofana. L’information a également confirmée par Aboubacar Sylla, président de l’UFC et porte-parole des deux alliances.

Sidiki Mara

+224 63453095

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*