mardi , 23 avril 2019
Flash info

Le président Alpha Condé à Madina pour faire taire les rumeurs sur le déguerpissement des occupants

Le grand marché Madina, situé au plein cœur de Conakry, la capitale guinéenne, a été sillonné ce mercredi matin 22 août 2012 par le Président de la République. Le Professeur Alpha Condé s’est rendu dans ce marché, le plus grand espace commercial du pays, pour faire taire des rumeurs persistantes, faisant état du déguerpissement sans délais des marchands.

Le gouverneur de Conakry, en sa qualité de 1er administrateur de la ville, a conduit le cortège du Président de la République, dans les coins et recoins du marché Madina. Le Commandant Resco Camara a expliqué les dispositions préliminaires qu’il a prises pour ramener le calme et l’ordre dans ce marché.

Le Chef de l’Etat, très soucieux de l’amélioration des conditions de vie de la population guinéenne en général et celles des femmes en particulier, a expliqué les dispositions prises par son gouvernement, visant à moderniser les marchés du pays. Les femmes marchandes de Madina et tous les commerçants, se sont dits très touchés et rassurés par la visite du Président de la République en personne. C’est dans cet esprit que Salématou Soumah, chef secteur dudit marché, a donné au chef de l’Etat de larges explications sur les rumeurs qui font état du déguerpissement des occupants de la zone.

Pour sa part, le Président de la République, Pr Alpha Condé, a fait savoir que ce sont des rumeurs non fondées mais plutôt qu’il entend moderniser ce marché comme cela se fait dans les autres pays : « En première position, tous les bâtiments publics qui sont illégalement occupés ici, seront récupérés. En deuxième lieu, il faut qu’on modernise ce marché en la dotant de bâtiments neufs. Pour cela, il faut qu’on s’entende sur les méthodes de modernisation de ce marché. Donc, ne vous laissez pas entrainer par les rumeurs ».

De mémoire de citadin de Conakry, c’est la première fois qu’un Président de la République sillonne le marché Madina. Qui plus est, en pleine saison hivernale et surtout ce mois d’août connu pour ses grandes et constantes pluies. Un moment où l’intérieur de ce marché est couvert de boue et d’eau stagnante.

Ce qui du coût, démontre une fois de plus, le souci permanent du Pr Alpha Condé de maintenir la cohésion sociale.

Le Bureau de Presse de la Présidence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*