vendredi , 19 avril 2019
Flash info

L’Aïd el fitr: L’imam de la grande mosquée Fayçal invite le Chef de l’Etat à assainir la Justice

Les fidèles musulmans de Guinée ont célébré, ce dimanche 19 août, la fête de l’Aid el fitr. Le président Alpha Condé a accompli son devoir religieux dans le jardin du palais Sékhoutouréya en compagnie de nombreux citoyens.

L’imam de la grande mosquée Fayçal de Conakry Elhadj Mamadou Saliou Camara, connu pour son franc-parler et sans langue de bois, a, lors de la prière de fin de ramadan qu’il a dirigée donc ce matin au palais présidentiel, fustigé les tares qui minent la société guinéenne.

Le cas de la justice a été spécialement évoqué dans le sermon du grand érudit. « (…) J’implore le président de la République à rajeunir la justice guinéenne. Elle est pourrie! Après vingt cinq ans de service, les magistrats guinéens monnayent encore leurs verdicts. Il n’est pas surprenant de voir ces juges avec des maisons à étages, des véhicules hors de prix d’un fonctionnaire modeste. D’où tirent-ils cet argent? De la corruption bien entendu !», a martelé Elhadj Camara.

Elhadj Mamadou Saliou Camara a ensuite prévenu le Professeur Alpha Condé sur les conséquences, pour lui, d’un éventuel laxisme dont il se rendra coupable en ce qui concerne son appel, ce jour saint, à rajeunir la justice de son pays. Et pour une douche froide, la justice guinéenne en a encore eu pour sa quantité d’eau ce dimanche de fête de fin de ramadan.

Comme pour finir, l’imam de la mosquée Fayçal a invité les Guinéens à la solidarité et à l’unité sans lesquelles, dit-il, le pays ne connaitra jamais un développement souhaité. Il a dans la foulée invité le président Alpha Condé à continuer à œuvrer pour le bien-être de toutes les filles et de tous les fils de la Guinée. Le tout a été couronné par des prières et bénédictions en faveur de la paix et de la concorde nationale.

Mediaguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*