lundi , 22 juillet 2019
Flash info

Une manifestation contre le délestage électrique dispersée par la police

Une manifestation des jeunes de Téminéthaye dans la commune de Kaloum contre le manque de courant électrique organisée très tôt ce mardi matin a été dispersée par la police.

Pour se faire entendre, les habitants de Téminetaye ont barricadé le carrefour du marché Niger et le commissariat de la police routière réclamant une desserte correcte de l’’électricité. Munis de bidons vides sur lesquels ils tapaient en scandant des propos hostiles au pouvoir en place, les manifestaient exprimaient leur ras-le-bol contre les coupures intempestives du courant électrique dans leur quartier depuis 2 semaines. Tous les accès ont été bloqués avec des pneus, des cailloux, des tables et les bois.

Selon un des manifestants rencontrés  sur les lieux, Aboubacar Fofana, cela fait deux jours que les habitants du quartier sont allés à la rencontre du gouverneur de la ville et du chef de quartier pour demander le rétablissement de leur ligne électrique.

Les manifestants très remontés contre ce qu’ils appellent l’’inertie du gouverneur et du chef de quartier promettaient de poursuivre leur réclamation jusqu’au bout. Ils juraient de ne pas y renoncer sauf si la police décidait de marcher sur leurs cadavres. Mais aux environs de 7h45 ils ont été dispersés par des éléments de la police à coup de matraque.

Les manifestations contre les délestages électriques deviennent de plus en plus récurrentes à Conakry. Il y a exactement une semaine, les habitants de Yimbaya Faban ont séquestré leur chef de quartier après avoir déclenché un mouvement similaire. Hier lundi, ce fut le tour des citoyens de Touguiwondy,  Boussoura,  Madina et  Mafanco dans la commune de Matam de barricader les routes avec des montagnes d’’immondices et de bruler des pneus sur les routes en réclamant de l’’électricité.


Sidiki Mara
+224 63 45 30 95
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*